Quel est le budget pour viabiliser un terrain

N'hésitez pas à partager !

Tout être humain rêve d’un chez soi ou il aura choisi ou validé chaque design et chaque disposition pratique. Construire requiert pourtant des préalables dont il faut tenir compte afin que votre chantier ne devienne un serpent de mer. Au nombre de ces préalables figure en première ligne la viabilisation du terrain.

Si vous pensez avoir trouvé le terrain de vos rêves pour votre future construction, vous devez pourtant avant toute chose apprendre à évaluer le coût prévisible de la viabilisation du terrain.

Connaître le prix pour viabiliser terrain vous évite toute mauvaise surprise lors des raccordements.

Les vérifications nécessaires avant d’aller à la viabilisation

Bien avant d’aller au coût de la viabilisation, vous vous devez de vous assurer que le terrain est apte à être construit. Pour le savoir, il faudra vous rendre à la mairie de la commune dans laquelle vous comptez acquérir la parcelle pour y consulter le plan local d’urbanisme, PLU. Dès que vous aurez évacué cette première formalité, vous devez, au même endroit faire la demande un certificat d’urbanisme du quartier. Ce dernier vous donnera des indications claires sur les différentes modalités de raccordement à l’eau, l’électricité, au réseau de téléphonie, au gaz ou encore au réseau d’assainissement.

Les critères pouvant influer sur le coût total de viabilisation

A cette étape, il est primordial de prendre en compte dès que vous avez le certificat d’urbanisme, la distance entre les principaux équipements ou réseaux publics et votre terrain. Plus la distance est longue entre ces deux entités, logiquement le prix du raccordement sera élevé. Il faut aussi rappeler que les frais de viabilisations sont parfois frappés de diverses taxes. C’est le cas de la taxe locale d’équipement ou encore de la préparation de raccordement égout. Pour plus de transparence, ces détails figurent sur le certificat. Gardez aussi à l’esprit que le prix de la viabilisation peut aller du simple au triple, si le terrain est vaste, il faudra tenir compte de la distance entre la maison proprement dite et l’entrée de la propriété.

Le permis de construire, l’autre pièce fondamentale

Assurez-vous avant de commencer le marathon des raccordements, de faire et d’obtenir une demande de permis de construire. Comme son nom l’indique, rien ne peut se construire sans le permis de construire dont il faut constituer le dossier et le déposer en main propre en se rendant à la mairie de la commune où sera érigée la construction. Son obtention peut prendre entre 3 mois et deux ans au regard du respect par votre projet des lois en vigueur mais aussi du respect de la pertinence des démarches entreprises.

Les formulaires de raccordements diffèrent pour chaque opérateur

budget viabiliser terrainLorsque vous vous lancez tout seul dans la viabilisation d’un terrain pour construire la maison de vos rêves, vous devez vous conditionner à y consacrer du temps et de l’énergie. Entre le fournisseur d’eau, celui d’électricité, de gaz ou encore de réseau téléphonique, il y a de quoi ne pas savoir ou donne de la tête si on n’est pas bien renseigné et préparé. Dans l’un quelconque des cas cités plus haut, réaliser le raccordement suppose un premier passage du professionnel de la structure sollicitée et l’établissement d’un devis estimatif.

Outre les raccordements cités, il y a par exemple le raccordement au tout-à-l’égout qui peut s’avérer bien plus cher même s’il n’est pas incontournable. Pour la simple raison que nombre d’habitations isolées optent a raison pour une fosse septique toutes eaux. Le recours à un architecte ou un promoteur fait rentrer le coût de la viabilisation dans le budget total de votre projet de construction.

Le prix moyen pour viabiliser un terrain

Pour avoir une idée globale du coût total des travaux de viabilisation, il faut retenir qu’il fluctue en fonction des nombreux critères mentionnés un peu plus haut. Néanmoins, soyez sûr qu’il ne sera jamais et ce dans le meilleur des cas, négligeable. Si par exemple le terrain que vous voulez est situé au sein d’un quartier déjà bien desservi par tous les différents réseaux, vous pouvez vous en sortir avec un montant qui avoisine les cinq mille euros.

Si le projet est plus complexe, ce qui implique des maisons situées loin de tout voisinage immédiat ou sur des domaines difficile de configuration, la facture peut vite monter et aller jusqu’au triple du premier montant soit dans les quinze mille euros. Au vu de ces précisions, le coût de la viabilisation doit donc être primordiale à vos yeux et retenir toute votre attention et ceci, bien avant l’achat du terrain. Restez réaliste quant au site choisi et ses potentialités et évitez surtout de répondre à l’appel d’un coup de cœur. Car le coût de la viabilisation est souvent, et a tort considéré comme mineur et annexe. Le prendre en compte vous fera du bien pour ne surtout pas excéder votre budget initial.

Un commentaire sur “Quel est le budget pour viabiliser un terrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
shares