Comment démousser sa toiture

N'hésitez pas à partager !

Une maison, après sa construction a besoin d’entretien. C’est encore plus le cas pour la toiture que par ignorance, on peut négliger. Une toiture endommagée même en partie c’est l’obligation de la reprendre en intégralité. Et pour éviter d’en arriver là, il existe des conseils et des usages à adopter. Parmi eux, le démoussage, surtout si vous habitez dans un environnement humide, qui promeut la prolifération des lichens et des mousses. Vous pouvez par vous-même démousser la toiture surtout si vous ne souffrez ni du vertige et que votre toit n’est pas trop immense ou trop pentu. Quelques heures suffiront pour boucler l’opération et retrouver votre toiture propre comme à son installation.

travaux démousser toitLes produits fongicides et hydrofuges pour démousser la toiture

Pour détruire les mousses accumulées sur le toit, il faut faire recours au fongicide. Dans certains cas, il faut laisser agir l’antimousse et ceci, pour la durée recommandée par le fabriquant avant de rincer la toiture. Dans d’autres cas, ce ne sera pas nécessaire de rincer puisque les produits agissent lentement. Pour ce qui est des hydrofuges, ils ont pour rôle de protéger la toiture, après son nettoyage. Ils rentrent dans le matériau de couverture afin de le durcir.

Il existe aussi des produits qui jouent à la fois le rôle de fongicide et celui de d’hydrofuge. Néanmoins pour avoir le meilleur choix, il est conseillé de consulter un professionnel qui vous orientera en fonction de votre toiture mais aussi de son exposition.

Installation du matériel pour démousser la toiture

La première chose à faire avant de démousser une toiture est de consulter le temps qu’il fait.

Ni le vent ni la pluie ne peuvent servir de décor à une telle opération car il est dangereux de travailler sur un toit dans de mauvaises conditions météo. L’autre raison est que le vent et la pluie vont dissoudre ou disperser le produit qui n’aura donc plus l’usage a lui destiné.

Les conditions de grosse chaleur sont aussi à éviter car le produit employé pourrait trop vite s’évaporer. Installer d’abord votre échelle qui devra dépasser d’un mètre la gouttière puis grimpez au toit en faisant très attention à ne pas glisser. Faites une inspection du toit une fois monté afin d’avoir une idée de ce qu’il y a y faire.

Le nettoyage à la brosse et à l’eau

Une fois sur le toit, commencez par nettoyer la gouttière en enlevant toutes sortes de débris et de végétaux tombés et déposez les dans un seau. Le sécateur peut aussi servir à mettre fin au règne de la végétation au niveau de la gouttière. Pour la toiture, frottez à la brosse métallique les endroits très sales en essayant d’enlever les plus gros dépôts de saleté puis rincer a l’eau. Vous pouvez aussi avoir recours à un nettoyant neutre vu que par la suite, vous aurez besoin d’un fongicide acide. Néanmoins, les produits fongicides proposés sont la plupart du temps aussi bien démoussant que nettoyant. C’est donc un gage de temps pour vous.

L’étape de la pulvérisation du fongicide

A l’aide d’un pulvérisateur manuel a dos, appliquez le fongicide sur la toiture et toujours du haut vers le bas. Les produits à appliquer n’étant ni nocifs ni agressifs vous n’avez pas besoin de combinaisons ni de masque. Portez néanmoins des gants pour protéger vos mains. Veillez à ce que le fongicide passe sur toutes les parties de la toiture et même derrière la cheminée. Ensuite et selon la notice de votre produit, laissez agir. Cela peut prendre entre quelques minutes et plusieurs jours dans le cas d’un fongicide a action lente. Dans ce cas, aucun délai d’attente n’existe et le produit ne se rince pas. Ce type d’antimousse peut prendre des mois avant de vous laisser voir ses résultats. Il faudra donc s’armer de patience.

Rincez et nettoyez, pour un toit propre

L’étape du rinçage s’impose à vous si vous n’avez pas utilisé un fongicide action lente. Veillez à ne pas nettoyer à haute pression les ardoises artificielles, en fibrociment ou les anciens toits ondulés qui contiennent de l’amiante. Dans ces cas-là, le fongicide a action lente s’impose. Rincez donc à l’eau le fongicide grâce à un pulvérisateur haute pression afin de vite et bien finir le travail.

Si vous n’avez pas un pulvérisateur, le tuyau d’arrosage peut aussi faire l’affaire avec une brosse dure, mais cela vous prendra assurément beaucoup plus de temps. La pression doit être réglée selon que le matériau de toiture soit une ardoise ou une tuile. Procéder en douceur et en toute prudence car la survie de votre toiture peut en dépendre. Rincez de haut en bas pour emporter les saletés en même temps que le produit. Certaines tâches peuvent résister à tout ce travail, il faudra les finir à la brosse.

L’étape de l’application d’un hydrofuge

Le produit hydrofuge vient après le nettoyage afin de protéger la toiture. Elle ne s’impose pas vous mais elle est fortement conseillée pour retarder le plus possible le retour des mousses sur votre toiture. Il faudra pour cela juste pulvériser l’hydrofuge sur la toiture et la laisser car il n’y a pas de rinçage à faire.

2 réflexions sur « Comment démousser sa toiture »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
shares